AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Christopher Paolini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alex!
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 26
Où demeures-tu ? : Compiègne et Dublin !
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Christopher Paolini   Dim 5 Aoû - 13:41

Christopher Paolini




Christopher Paolini est un jeune écrivain américain, né le 17 novembre 1983 en Californie du sud.


Biographie :

Dès quinze ans, fils d'un écrivain propriétaire de la maison d'édition "Paolini International LLC", il commence un premier roman de Fantasy inspiré de "Dragon Hatcher" de Bruce Coville. Eragon, premier tome de sa série "L'Héritage" est publié en 2002 à l'âge de dix-neuf ans. La seconde édition, expurgée de quelques longueurs et lancée avec un fort battage, reçoit un accueil chaleureux du jeune public américain. La traduction française paraît chez Bayard jeunesse en 2004.
Le deuxième tome intitulé The Eldest est sorti en Amérique du Nord en août 2005, et sa traduction parut en France six mois après, le 23 février 2006 sous le nom de L'Aîné.

Christopher Paolini a été élevé sans la télévision ni internet, son inspiration lui est donc venue des livres et de ses promenades dans les montagnes de Beartooth, dans le Montana. Montagnes qui ressemblent étrangement aux montagnes du Béors. Il écoute de la musique classique en écrivant les scènes de guerre (Carmina Burana pour la bataille finale de Eragon).


Bibliographie :

L'Héritage :
-Eragon : publié en france en 2004
-L'Aîné : publié en france le 23 février 2006
-L'Empire : prévu pour fin 2007, début 2008



( Source : Wikipedia )

_________________
Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.com/
petitemanu
Grand lecteur
Grand lecteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 29
Où demeures-tu ? : saint arnoult (76)
Ton livre préféré ? : l'ultime secret de bernard werber
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Jeu 16 Aoû - 18:45

j'aime bien c'est deux livre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odracir
Grand lecteur
Grand lecteur
avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Ven 17 Aoû - 21:46

Moi aussi. Dire qu'il a commencé à écrire à 16 ans! Et il a travaillé très fort vu la grosseur du livre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex!
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 26
Où demeures-tu ? : Compiègne et Dublin !
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Sam 18 Aoû - 14:11

En meme temps il a fait la 1er version a 16 ans mais elle a etait ameliore apres ...
Mais c'est vraix qu'il a travaille !

_________________
Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.com/
Odracir
Grand lecteur
Grand lecteur
avatar

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 19 Aoû - 3:06

Oui il en parle dans une des versions du livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane
Fan de lecture
Fan de lecture
avatar

Féminin
Nombre de messages : 236
Age : 24
Où demeures-tu ? : Bretagne
Ta lecture en cours ? : Nobles Guerriers 2 ( jango)
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Lun 20 Aoû - 0:38

Ouai il a quand même de l'imagination pour quelqu'un qui a 16 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odakawoi
Grand lecteur
Grand lecteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 80
Où demeures-tu ? : A la frontière du rêve et du concret
Ton livre préféré ? : 1984, de George Orwell
Ta lecture en cours ? : Les Corrections, de Jonathan Franzen
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 16 Mar - 12:42

Si on en a pas à 16 ans, quand est-ce qu'on pourra bien en avoir? Certes, les parents éditeurs ont dû aidé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartimeus
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4942
Age : 23
Où demeures-tu ? : Maraussan
Ton livre préféré ? : Comme dit Ryuuchan, tout est relatif, et cela seul est absolu :)
Ta lecture en cours ? : La Guerre des Cygnes T3 : L'île de la Bataille
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 16 Mar - 14:11

C'est vrai que l'imagination, on en a plus quand on est enfant...

_________________
"Beauté de la littérature : Je perds une vache. J'écris sa mort, et cela me rapporte de quoi acheter une nouvelle vache." de Jules Renard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portfoliopro.fr
Arlea
Ecrivain
Ecrivain
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1204
Age : 24
Où demeures-tu ? : à poudlard
Ton livre préféré ? : y en a plein maintenant...
Ta lecture en cours ? : Déception point de Dan Brown
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 16 Mar - 15:43

ça c'est vrai , moi j'ai tellement d'idées que je sais pas par quoi commencer , lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arleya.skyblog.com
odakawoi
Grand lecteur
Grand lecteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 80
Où demeures-tu ? : A la frontière du rêve et du concret
Ton livre préféré ? : 1984, de George Orwell
Ta lecture en cours ? : Les Corrections, de Jonathan Franzen
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 16 Mar - 15:49

Il a tout de même dans les 28 piges, notre rital xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bartimeus
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4942
Age : 23
Où demeures-tu ? : Maraussan
Ton livre préféré ? : Comme dit Ryuuchan, tout est relatif, et cela seul est absolu :)
Ta lecture en cours ? : La Guerre des Cygnes T3 : L'île de la Bataille
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 16 Mar - 20:02

C'est ca le truc qu'on a pas forcément quand on est enfant : l'organisation des idées.

_________________
"Beauté de la littérature : Je perds une vache. J'écris sa mort, et cela me rapporte de quoi acheter une nouvelle vache." de Jules Renard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.portfoliopro.fr
yao
Chasseur de news
Chasseur de news
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4249
Age : 24
Où demeures-tu ? : en Suisse !
Ton livre préféré ? : L'Oeuvre de Tolkien !
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 16 Mar - 21:03

Ben..., moi, j'aime ses livres mais faut quand même avouer que c'est qu'un gros recopieur ^^ :


Citation :
Remarques générales portant sur les deux premiers volumes :

Références au Seigneur des anneaux ou des autres cycles des Terres du milieu :

- D'abord avec les personnages en eux-mêmes :

Eragon le simple villageois aux bouclettes brunes va, à l'image de
Frodon, trouver un objet fabuleux qui va chambouler sa vie et le jeter
sur les routes.
Brom nous rappelle Gandalf avec sa longue barbe blanche, sa pipe d'où
il lâche de long panache de fumée, ses habits sombres, son rôle de
conteur mystérieux.
Puis les deux alliés du jeune Frodon bis, Orik, autrement nommé Gimli,
et Arya, alias Arwen (deux elfes de nobles naissances, d'une vénusté
incomparable).
Les Urgal et les Kulls ressemblent à si méprendre à des Orcs et des
Uruk-Haï (les Uruk-Haï étant une évolution plus grande et puissance que
les Orcs, hum hum hum).
Les Ra'zacs sont semblables aux Nazguls (bêtes mythiques pourchassant
les héros pour entraver leurs routes, craignant les lumières trop vives
et malheureusement en voie d'extinction).
L'Ombre s'apparente à Saroumane, un sorcier et l'un des pilier de l'empereur.
Ce dernier, Galbatorix, est un personnage volontairement (?) mystérieux
qui, comme Sauron, apparait comme le mal à l'état pur, réfugié dans sa
capitale d'où il ne ressort presque jamais.
Sans oublier les Elfes et les nains reprenant les moeurs, le style, les
habitudes et les modes de vies du SDA (nains se terrant dans des
sous-terrains, les Elfes s'ébaudissant dans leurs forêts magiques, les
oreilles pointues, les nains petits et combattant à la hache etc.).

- Ensuite avec les noms de villes :

- Le lac Ardwen/Arwen (l'elfe et fiancée d'Aragorn)
- Isenstar/ Isengard (tour de Saroumane)
- Furnost/Fornost (ville humaine sur Numénor)
- Beirland/Beleriand (territoire des Terres du Milieu)
- Isidar Mithrim/Mithrim
- Farthen-Dûr/Barad-Dûr
- Illium/Illuin

En j'en oublis plein, plein d'autres...

* Après on peut aussi noter :

- L'atmosphère générale très calquée : guerres, alliances, roi déchu ou
mort au combat, les sbires de l'empire instaurant une crainte
perpétuelle –entre légende et rumeurs- sur l'Empire...
- Les langues (une pour les nains, les hommes et les Elfes) dont
l'ancien langage ayant pour base étymologique le scandinave, tout comme
le SDA.
- La situation initiale (une jeune homme découvre un bien précieux et
doit fuir son village pour ne pas y attirer ses ennemis etc.).
- Les personnages tout simplement (cf au dessus)
- La quête initiatique, le parcours linéaire du héros qui va d'un bout à l'autre de la carte.
- Les tentatives de légendes, les chansons, les poèmes...
- Le cheval >< [oui, oui : feu-de-neige alias gris-poil et la
réplique de Brom page 176 : "Je le traiterai comme s'il était de la
lignée de Giltindor, le coursier légendaire").
- Puis dans le volume deux la structure d'Ellesméra qui ne sera pas
sans nous rappeler celle de la Lórien avec sa structure montante, les
maisons associés aux arbres, les chants des Elfes, etc.



Mais bon, passons à star wars :

Vers
le fin du volume deux de l'héritage, le maître d'Eragon, Oromis, ne
l'informe pas du combat imminent entre les Vardens et les troupes de
l'Empire. Le dragonnier le découvre donc presque par hasard en
utilisant le sort Draum Kopa (--> page 655). Dés l'or il parait
évident qu'Oromis souhaitait retarder son départ à la fois parce qu'il
ne l'estime pas totalement prêt à affronter les forces du gaulois mais
aussi pour parachever au maximum sa formation. Finalement, l'Elfe se
résigne à le laisser quitter son « refuge » et lui fait jurer en ancien
langage de revenir : "car vous avez encore beaucoup à apprendre" (page
661). Leur destin est donc scellé.
Eragon affronte alors au cours
de la bataille Murtagh et apprend -ô surprise- qu'il est son frère de
sang, et par conséquent le fils du parjure Morzan. Son vrai frère,
donc, aurait quant à lui prêté serment en ancien langage de servir le
gaulois.
Le super héros se demande subséquemment si son premier maître, Brom le
conteur (Eragon le prenait pour un vieux villageois lors de leur
rencontre mais apprend par la suite sa véritable identité : un
dragonnier, l'un des deux seuls survivants de la caste des Dragonniers
massacrés par les Parjures ; celui-ci même qui aurait tué Morzan, son
père. Le pauvre malheureux meurt face aux raz'acs, en protégeant
Eragon) était au courant de sa paternité troublante, pourquoi ne lui en
a t-il pas parlé ?
Bref, remis de cette terrible nouvelle il part sauver Katrina, la
fiancée de Roran (son frère), prisonnière entre les mains des raz'acs,
les vilains pas bô en second.

Puis,
vers la fin de l'empire contre-attaque, le maître de Luke, Yoda, ne
l'informe pas du combat imminent entre les résistants et les troupes de
l'Empire. Le jedi le découvre donc presque par hasard en parcourant la
force. Dés l'or, il parait évident que Yoda souhaitait retarder son
départ à la fois parce qu'il ne l'estime pas totalement prêt à
affronter les forces de Darth Vador mais aussi pour parachever au
maximum sa formation. Finalement, le jedi se résigne à le laisser
quitter son refuge et lui fait promettre de revenir « car il a encore
beaucoup à apprendre ». Son destin et donc scellé.
Luke affronte au
cours de la bataille Darth Vador et apprend –ô surprise- qu'il est sont
véritable père. Celui-ci, donc, aurait quant à lui prêté serment de
servir Darth Sidious.
Le super héros se demande subséquemment si son premier maître, Obiwan
(Luke le prenait pour un vieux reclus lors de leur rencontre mais
apprend par la suite sa véritable identité : un jedi, l'un des deux
seuls survivants de la caste des jedis massacrés par les siths.
Celui-là même qui aurait à moitié destroy son père. Le pauvre
malheureux meurt face à Darth Vador, en protégeant Luke) était au
courant de sa paternité troublante, pourquoi ne lui en a-t-il pas parlé
?
Bref, remis de cette terrible nouvelle il part sauver Han Solo, le
fiancé de Leïa (sa sœur), prisonnier entre les mains des Jabba et d'un
mercenaire (je ne sais plus son nom...), les vilains pas bô en second.



Les références à Terremer pour les principes même de la magie :


Terremer, cycle admirable d'Ursula Le Guin, se distingue des autres par
sa cosmogonie innovante. En effet, dans ce livre, les personnages
disposent d'un nom véritable qu'ils doivent cacher pour préserver leur
esprit, mais surtout possèdent une magie complexe, celle-ci reposant
sur la connaissance du Langage Ancien. Cet idiome, enseigné aux
magiciens et connus par les dragons, réunit en ses mots l'essence de
chaque chose, une genèse de l'histoire et de l'expérience du monde.
Cela ne vous rappelle-t-il rien ?



Les références à la Belgariade

Pour
la marque au creux de la paume dont est –ô surprise- également pourvu
Garion, le héros de la Belgariade. Là encore Paolini s'en inspire pour
la magie comme par exemple dans ce petit passage sur lequel je suis
retombé en début de semaine ; je vous le retape dans ma grande
mansuétude :
(Garion et son maître sont devant un rocher, Belgarath
vient d'expliquer à son élève comment puiser dans les ressources
végétales et animales les forces nécessaires pour utiliser la magie
sans se fatiguer, maintenant il lui demande de déplacer un rocher)
Comment dois-je m'y prendre ? Questionna Garion
- Rassemble les forces nécessaires, conseilla Belgarath. Prélève-la dans tout ce qui est autour.
Garion s'exécuta
- Hé ! Pas chez moi !
Confus, Garion exclut son maître de son champ d'attraction

Très court, je vous l'accorde, mais ce n'est qu'un exemple parmi tant
d'autres, reportez-vous à la page 646 pour voir le passage auquel je
fais références (dans le volume 2, à la fin de la page)

Les références au Cycle de Pern, de Anne McCaffrey, pour la relation dragon/ dragonnier :

-
Tout d'abord le principe même du livre puisque dans "La Ballade de
Pern" on retrouve des dragons, accompagnés de leur chevaliers dragon
=> dragonnier/dragon...
- La télépathie dont usent les
chevaliers dragon est la même que dans Eragon, la seule nuance réside
dans le fait que chez McCaffrey un dragon ne s'adresse jamais à une
autre personne que son maître alors que dans Eragon Saphira est libres
de parler mentalement aux personnes l'entourant (Eragon doit toutefois
faire le rôle d'intermédiaire selon les situations).
- Ensuite dans le choix des chevaliers dragon : les élus sont
sélectionnés par rapport leurs capacités physiques, leurs aptitudes
spécifiques, puis ils sont envoyés sur les terrains d'éclosion où les
œufs près d'éclore reposent. Là, les jeunes dragons tout juste sortis
de leur coquille traînent parmi les candidats à la recherche de leur
moitié idéal, celle qui leur convient parfaitement, avec qui il ne fait
plus qu'un, en quelques sortes. => Dans Eragon on retrouve ce même
système, seules des personnes aux dispositions particulières peuvent
obtenir un dragon. D'ailleurs celui-ci choisi son maître au moment de
leur contact physique.
- Ensuite, les chevaliers dragon et leurs moitiés entretiennent une
relation psychique très puissante appelée l'Emprunte => le Gedwey
ignasia des dragonniers.
- De même leur relation empathique se poursuit à travers la mort. Si le
dragon venait à mourir son maître en serait tout particulièrement
affecté par le bais d'un profond mal être qui, dans le pire des cas,
pourrait même les pousser au suicide => le même lien se retrouve
dans Eragon notamment avec Brom et son désarroi suite au décès de sa
dragonne (voir même le gaulois atteint de folie !).



Les inspirations à la mythologie nordique :

-
Le mot "wyrda" ou "wyrd", prononcé pour la première fois sur la crête
par Saphira (page 115) : "le sang rencontrera le sang. Je combattrai.
Nos wyrds nous y obligent", ressemble énormément au wyrd des
scandinaves signifiant justement le destin, qui régit chaque être par
le biais du fil tissé par les Nones.

- L'énorme
rocher, Utgard, dont la première apparition à lieu à la page 178
(édition française) dans le chapitre Therinsford. A nouveau, chez les
scandinaves, l'Utgard (littéralement "le monde extérieur"), était une
magnifique citadelle en Jötunheim, le monde des géants.

- Les suffixes : en premier lieux, le suffixe "heim" qui signifie
royaume que l'on retrouve dans tronjheim. Puis, le suffixe "gard"
(signifiant lui la terre) pour le rocher Utgard et l'île du Vroengard.

- Les différentes races :
D'une part, l'elfe : une créature aérienne, légère, couramment reconnue comme le génie de l'air.
Le nain : ces êtres proviendraient du cadavre du géant Ymir (son
histoire est palpitante, je la raconterai bien en entier mais l'on
s'éloignerait du sujet... bref, il est communément admis que les nains
viendraient de ses chairs, plus précisément des vers venus ronger sa
dépouille). Cependant, Tolkien a largement influencé la vision que nous
en avons puisqu'aux origines, quatre nains gigantesques auraient été
crées par Odin afin de soutenir la voûte céleste, constituant ainsi les
points cardinaux. Oh, ils étaient bel et bien affiliés au monde
souterrain.
Les géants : Paolini y fait une brève allusion, ils remontent eux aussi
aux légendes scandinaves qui les définissaient comme des créatures
titanesques aux pouvoirs divins, ils vivaient notamment au Jötunheim
(Utgard, le monde des géants) et incarnaient des êtres maléfiques...

- La montagne Helgrind : Helgrind est composé de deux mots, Hel, la
déesse des enfers chez les nordiques (la fille de Loki et de la géante
Angrboda ; donc la sœur de Fenrir, le loup, et du serpent de Midgard)
et grind signifiant en anglais corvée, morcellement, moudre etc. En
conclusion, l'association des deux ne donne pas une chose très
recommandable...

- Puis, dans la traduction d'Angela (page 292) : elle jette ses
osselets en prononçant trois mots : "Manin ! Wyrda ! Hundin !" Là
encore, ils ressemblent étrangement à trois termes scandinave :
Munin et Hugin étaient en effet les deux messagers d'Odin, représentés
sous forme de corbeaux. Chaque jour, ils parcouraient les mondes pour
collecter ses informations capitales, en somme, ils étaient les yeux et
les oreilles du dieu. Munin représentait le souvenir tandis que Hugin
incarnait la pensée. Quant au wyrd, je l'ai déjà expliqué plus haut.

- Dans l'expression "Du vrangr Gata" désignant les magiciens des Vardens: en scandinave, Gata signifie chemin ou rue.

- Le mot en ancien langage "reisa" présent dans la formule "stenr
reisa" (pierre, lève toi): en islandais, reisa signifie lever, soulever
ou élever.
- Dans l'expression "Waise heill" (sois guéri): heill signifie entier, total en inslandais.

- La formule "deloi moi" ressemble fortement à un mot deila définissant une portion de terre labourée en scandinave.

- Le fleuve Edda, ressemblant à si méprendre à l'Edda poétique
redécouvert en Island par le prêtre luthérien Brynjölfur Sveinsson, en
1643. Il s'agit d'un recueil de poèmes concernant, je vous le donne en
mille, la mythologie nordique !



Remarques diverses et variées :
Ce qui permet de distinguer un auteur talentueux d'un vulgaire demeure le style.
Le style est la manière particulière dont un artiste (qu'il soit poète,
écrivain de fantasy ou autres) exprime ses pensées, ses émotions, ses
sentiments, en clair, la façon personnelle d'écrire. Un style permet à
un lecteur de reconnaître en quelques lignes son auteur, c'est ce qui
les définie les uns des autres.
Ainsi, Paolini a un style très commun pour ces raisons ; il reste
complètement extérieur à l'histoire, se pose en conteur et se
"contente" de raconter par le biais de phrases simplistes (tournant
généralement autour de dix/quinze mots ; soit un verbe, un sujet, etc.)
les tourments de notre stéréotypé héros. En bref, son livre n'a pas de
"vie", on ne ressent rien en lisant ses phrases, certains auteurs
s'immiscent dans leurs oeuvres, y laissent des commentaires personnels,
utilise même la première personne du singulier pour traduire leurs
impressions, comme s'ils assistaient aux scènes! Ils ont une façon de
décrire leurs mondes qui nous fait rêver, utilise des tournures de
phrases recherchées où chaque mot à son utilité...

Le problème des longueurs se pose également, beaucoup de longueurs, de
passages voire de chapitres entiers qui n'apportent rien aux livres.
Par exemple, dans le premier tome, ces 500 pages qui auraient pu servir
à approfondir le monde, servent seulement à suivre le parcours linéaire
du héros. Celui-ci se déplace d'un point A au point B, selon une
logique parfois incohérante, mais il ne ressort rien en réalité de ses
explorations.

_________________
[center]Elfes - Nains ! Un super forum !

(clic sur la bannière pour accéder au forum)


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elfes-nains.forumactif.name/forum.htm
alex!
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 26
Où demeures-tu ? : Compiègne et Dublin !
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Dim 16 Mar - 23:41

J'ai pas encore tout lu ! Mais ce qui est sur, c'est que l'on y critique Eragon... Sur ce point j'ai mon mot à dire !
Certes Eragon prend des inspirations, mais où croyez vous que Tolkien a tout inventé ? Non, il s'est lui aussi inspiré de nombreuses choses, dont les mythologies... D'ailleurs presque tout les livres s'en inspirent... On a tous ses inspiration, et encore plus quand on est jeune.
Ensuite on dit que son livre n'a pas de vie, mais il faut quand même prendre en compte qu'il a commencer à l'écrire jeune et surprise énorme succès... Or comme vous le savez on ne change pas une équipe qui gagne ! De plus cet article me semble fait par un adulte, le livre est pour la jeunesse... Vous croyez qu'un jeune de 12 ans va aimer un lire parce que l'auteur "vie" le livre ?
Non ! Il va même pas s'en apercevoir...
Ensuite vous voyez un enfant lire un passage de 500 pages sur la description du monde ? Ridicule !!!

_________________
Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.com/
yao
Chasseur de news
Chasseur de news
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4249
Age : 24
Où demeures-tu ? : en Suisse !
Ton livre préféré ? : L'Oeuvre de Tolkien !
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Lun 17 Mar - 18:24

lol! Certes, Tolkien s'est inspiré de beaucoup de choses mais Paolini a tout de même pris certains (voir une bonne partie) trucs... Enfait... ce qui m'as beaucoup frappé quand j'ai fini de lire Eragon, c'est la grande ressemblance avec Star Wars ^^ Mais bref, c'est vrai que Paolini a écrit à 15ans et qu'on peut le pardonné...

P.S : Le mec qui a écrit la critique s'appelle Alex xD (22ans) mais on le connait mieux sous le nom de Sahagiel. C'est lui qui m'a banni d'un forum cry

_________________
[center]Elfes - Nains ! Un super forum !

(clic sur la bannière pour accéder au forum)


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elfes-nains.forumactif.name/forum.htm
odakawoi
Grand lecteur
Grand lecteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 80
Où demeures-tu ? : A la frontière du rêve et du concret
Ton livre préféré ? : 1984, de George Orwell
Ta lecture en cours ? : Les Corrections, de Jonathan Franzen
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Lun 17 Mar - 18:38

Les uns copient sur les autres, chacun y ajoutant sa touche personnelle; qu'un autre reprendra. Ca marche comme ça la fantasy, et c'est pas un male. N'empêche que s'il y a bien UN auteur connu comme fondateur, ou pilier essentiel, de la fantasy: c'est bien Tolkien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezumiyr
Moderateur
Moderateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1746
Age : 26
Où demeures-tu ? : En haut d'une colline
Ton livre préféré ? : L'Empereur-Dieu de Dune
Ta lecture en cours ? : Maîtresse de l'Empire (trilogie de l'empire)
Date d'inscription : 21/12/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Lun 17 Mar - 20:58

Faut aussi ajouter que le tchiot copieur a pris des cours d'écriture... Et ça se voit. Enfin pour quelqu'un qui connait un peu ces cours de formatage que sont les cours d'écriture.
yao je suis complètement d'accord avec toi, mais j'avais plus relevé le côté Seigneur des Anneaux! Non mais franchement: Elfes, Nains, Orques, Empire Méchant,... C'est quand même le seul écrivain fantasy à succès que je connaisse qui est à ce point copié... sur l'univers de Tolkien. Mais pour moi Eragon reste une triste parodie de ce qu'on appelle un grand maître!

_________________

Ha aska ka nykaok, ka soaok ca Ceao, bakoë poë ytiët tië ka Zos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex!
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 26
Où demeures-tu ? : Compiègne et Dublin !
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Lun 17 Mar - 22:57

Je connais Sahagiel !!! (On correspond par mail... Pour un futur événement...)
Bref, effectivement il a copié, mais je me suis attaché à certains personnages et même si ce n'est pas du grand art, et que je ne suis pas fan... j'aime bien !

_________________
Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.com/
yao
Chasseur de news
Chasseur de news
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4249
Age : 24
Où demeures-tu ? : en Suisse !
Ton livre préféré ? : L'Oeuvre de Tolkien !
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Mar 18 Mar - 15:36

Quel évenement ??????

...
(pour pas flooder)
C'est vrai qu'il a repris les races du Seigneurs des Anneaux mais l'histoire est franchement la même que Star Wars ^^ Mais bon...

_________________
[center]Elfes - Nains ! Un super forum !

(clic sur la bannière pour accéder au forum)


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elfes-nains.forumactif.name/forum.htm
alex!
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 26
Où demeures-tu ? : Compiègne et Dublin !
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Mar 18 Mar - 15:45

yao a écrit:
Quel évenement ??????

Ahah... Vous le serez en temps venu !

_________________
Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.com/
yao
Chasseur de news
Chasseur de news
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4249
Age : 24
Où demeures-tu ? : en Suisse !
Ton livre préféré ? : L'Oeuvre de Tolkien !
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Mar 18 Mar - 15:52

cry

J'éspère que ça ne va pas prendre 1an... mais si c'est un fofo... je devrai lui demandet pour que je puisse venir parce qu'il ne voulait plus m'entendre parler... snif...

Sinon, comme vous l'avez constaté... il n'aime pas trop Eragon xD

_________________
[center]Elfes - Nains ! Un super forum !

(clic sur la bannière pour accéder au forum)


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elfes-nains.forumactif.name/forum.htm
odakawoi
Grand lecteur
Grand lecteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 80
Où demeures-tu ? : A la frontière du rêve et du concret
Ton livre préféré ? : 1984, de George Orwell
Ta lecture en cours ? : Les Corrections, de Jonathan Franzen
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Mar 18 Mar - 15:54

Je suis pas fan non plus.
Par contre, quand on parle de "copiage de races"... Généralement, la fantasy plagie largement sur ces mêmes races. Pas seulement Paolini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex!
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2956
Age : 26
Où demeures-tu ? : Compiègne et Dublin !
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Mar 18 Mar - 16:10

Je suis tout a fait d'accord avec toi odakawoi, comme je l'ai dis avant.
Sinon yao ce n'est pas un forum... Mais t'inquiète vous le serez bientôt.

_________________
Alexandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.com/
Livandil d'Eleissen
Fan de lecture
Fan de lecture
avatar

Féminin
Nombre de messages : 495
Age : 26
Où demeures-tu ? : Dans le monde de l'imagination
Ton livre préféré ? : Harry Potter...et tant d'autres^^
Ta lecture en cours ? : Guerre et Paix, Tolstoï; Les Forts et les Purs, JL Foncine
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Sam 21 Juin - 11:26

Je connais aussi Sahagiel, je suis sur son forum, Utopie.
(Je sais que le sujet remonte à loin, mais vous avez continué votre surprise??^^)

Pour Eragon, je suis d'accord avec lui.
Les ressemblances sont trop troublantes. Reprendre une idée ou deux d'accord, mais les noms et tout, c'est trop!

_________________
+Il n'est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime.
+ Sur le charnier des champs de bataille, crache sur les lâches, salue l'ennemi et pleure tes frères.
+ I'll always be there for you 'cause you are my friend...Ask me what you want, you will never stand alone.




+Que chance et bonheur soient les chemins de ta vie, Invité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prixclara.skyrock.com
yao
Chasseur de news
Chasseur de news
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4249
Age : 24
Où demeures-tu ? : en Suisse !
Ton livre préféré ? : L'Oeuvre de Tolkien !
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Sam 21 Juin - 11:53

alex m'a dit que le "projet" est abandonné...

Et pour Paolini, j'aime bien ces bouquins mais pas l'auteur xD

_________________
[center]Elfes - Nains ! Un super forum !

(clic sur la bannière pour accéder au forum)


[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elfes-nains.forumactif.name/forum.htm
Pef
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1423
Age : 25
Où demeures-tu ? : bretagne
Ton livre préféré ? : impossible de choisir ! ^^
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Christopher Paolini   Sam 21 Juin - 14:38

Moi je pense qu'il est normal de "copier" les races Nains-Elfes-Magiciens-Créatures du mal. La présence de ces races est pour moi une caractéristique de la Fantasy.
S'inspirer de langues existantes ou ayant existé ne me gêne pas non plus. Si tolkien a inventé plusieurs langues de toutes pièces, tout le monde n'en est pas capable ou n'en a pas l'envie.
Par contre les passages entiers presque recopiés mot pour mot (cf Belgariade) me choquent plus. Si ces acusations de plagiat s'avèrent être vraies, Paolini et ses livres baisseraient dans mon estime !!!

_________________
Nous sommes les Nains sous la montagne
BAM BAM
On creuse le jour, on boit la nuit
BAM BAM
Et on n'aime pas ceux d'la surface !


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christopher Paolini   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christopher Paolini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ERAGON (Tome 1) de Christopher Paolini
» Christopher PAOLINI - L'Héritage (série)
» L'Héritage - Christopher Paolini.
» Christopher PAOLINI (Etats-Unis)
» [Paolini, Christopher] Le Cycle de l'Héritage - Tome 2: L'Aîné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Livres Fantastiques :: La Bibliothèque :: Les Bases de Données :: Les biographies :: Ecrivains ( Livres )-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit